Le projet de « la petite classe »

L’Ecole L’Escale, une école de type 5, c’est à dire une école spécialisée, a proposé il y a quelques mois à l’Ecole en Couleurs de partager un projet d’intégration d’enfants autistes dans l’enseignement ordinaire.
Le projet s’est réalisé et une classe, constituée au départ  de 5 enfants « extra ordinaires » appelée « la petite classe » a ouvert ses portes dès le mois de septembre 2016. Elle occupe le local situé au-dessus de la bibliothèque de l’Ecole en Couleurs et est prise en charge entièrement par du personnel de l’Escale.

Les enfants de « la petite classe » sont intégrés partiellement, petit à petit et au cas par cas dans l’école en partageant la cour de récréation, en participant à certains ateliers, aux fêtes, au théâtre ou à la gymnastique par exemple et chaque classe de primaire parraine un enfant.
Ce projet a été mûrement réfléchi. Sa portée, ses valeurs l’ont emporté largement sur ses inconvénients.
Pour les enfants de l’Ecole en Couleurs, c’est une occasion extraordinaire et naturelle de s’ouvrir à la différence, de s’éduquer à la tolérance. Nous sommes d’ailleurs frappés par leur bienveillance, leur patience, leur attention naturelles.
Déjà au bout de quelques mois les enseignantes en charge de « la petite classe » sont épatées par la rapidité des progrès de leurs élèves au contact des enfants ordinaires.
Au cours de l’année, plusieurs moments de concertation sont prévus pour évaluer le développement du projet, pour le réajuster, avant l’évaluation globale de fin d’année.

Pour nous les enseignants, la création de « la petite classe » est un défi qui nous porte, bouscule nos habitudes et nous dynamise. Ce projet, nous voulons le réussir.